Creusé dans la roche volcanique par la rivière du Colca, le long d’une faille géologique, l’impressionnant canyon — le deuxième plus profond au monde —, est le terrain de jeux favori du majestueux condor des Andes.
Avec ses 3400 mètres de profondeur — à titre de comparaison, le Grand Canyon ne fait que 1600 mètres de profondeur —, c’est une magnifique formation naturelle à  ne pas manquer.
Selon votre envie, vous pourrez simplement admirer la vue vertigineuse depuis un des miradors ou rejoindre le hameau de Sangalle, aussi surnommé l’Oasis, en vous attaquant aux 1000 mètres de dénivelé.

Comment s’y rendre

Tours

La manière la plus simple est de passer via une agence. Elles sont nombreuses à Aréquipa et organisent des tours d’un ou deux jours jusqu’aux miradors mais également des randonnées de deux ou trois jours dans le canyon.
Il faut compter environ 4 heures de route depuis Arequipa.
Les départs se font dès lors normalement vers 3h00 du matin et le retour aux alentours de 17h30.
Prix: De 25€ à 45€ selon la formule choisie.

Par vous-même

Si vous avez le temps et si en plus, vous avez en horreur les tours organisés, vous pouvez vous rendre facilement jusqu’au canyon en bus. Sachez néanmoins que la durée du trajet risque d’être considérablement plus long.
En effet, le voyage se fait en deux parties: il faut tout d’abord rejoindre la ville de Chivay puis celle de Cabanaconde. Or les correspondances ne sont que rarement directes.

D’Arequipa à Chivay

Les bus partent depuis le terminal terrestre d’Arequipa.
La compagnie Andalucia est celle qui a les départs les plus réguliers et qui assurent trois fois par jours, la correspondance jusqu’à Cabanaconde. C’est aussi avec la compagnie Reyna, les plus recommandables
Prix: 16 soles (~ 5€)
Durée: ~ 3 heures

Horaires

Arequipa > Chivay

Andalucia Reyna Colca Milagros Transjesa Trebol
01:45 AM 01:00 AM
03:00 AM

06:30 AM 06:00 AM 05:00 AM 05:30 AM 05:00 AM 04:45
09:00 AM




11:45 AM 11:30 AM



01:45 PM

2:00 PM 2:00 PM
04:00 PM




De Chivay à Cabanaconde

Les bus partent du même terminal.
Pour profiter pleinement de la vue époustouflante, choisissez un siège du côté fenêtre à droite.
Prix: ~ 5 soles (1,3)
Durée: ~ 2h

Horaires:

Chivay > Cabanaconde

Andalucia Reyna Milagros Transjesa
04:00 AM 04:00 AM 07:00 AM 08:00 AM
11:30 AM


03:00 PM 03:PM 05:00 PM

Cabanaconde > Chivay

Andalucia Reyna Milagros Transjesa
07:00 AM 07:00 AM

09:00 AM
11:00 AM
02:00 PM 02:00 PM

03:00 PM
10:00 PM

Cabanaconde

La ville située à 3300 mètres d’altitude et qui s’étend au bord de la falaise n’a rien de bien charmant mais c’est le départ de toutes les randonnées. Si vous souhaitez entamer l’une des randonnées dans la vallée du canyon, il est conseillé de passer la nuit à Cabanaconde, d’abord pour vous acclimater à l’altitude mais aussi parce qu’il est plus sûr et plus agréable d’entamer vos randonnées à l’aube plutôt que dans l’après-midi — les chemins ne disposent pas de signalisation et il serait fâcheux que vous vous perdiez de nuit et surtout, la chaleur y est accablante en journée.
Notez qu’il n’y a pas de banque, ni de distributeur automatique d’argent à Cabanaconde. Prenez avec vous suffisamment d’argent liquide. Certains établissements acceptent les cartes de crédits mais ce mode de paiement devra être une méthode de paiement d’appoint.

Logement

Villa Pastor | À partir de 7€ la chambre individuelle, 14€ la chambre double
L’entrée n’est pas très engageante mais ce petit hostel simple et propre est idéalement situé sur la place principale. De plus, il dispose d’un restaurant/bar à l’étage.

Pachamama | Chambre double à partir de 19€
Probablement le plus chouette hostel de Cabanaconde, avec son bar, son restaurant et ses pizzas au feu de bois, sa terrasse et un délicieux petit-déjeuner compris dans le prix de la chambre.

Que Faire?

La plupart des visiteurs viennent jusqu’au canyon pour y effectuer une randonnée. Mais celles-ci sont réellement physiques, d’abord parce que les 1000 mètres de dénivelé qui séparent Cabanaconde de la rivière du Colca sont à certains endroits assez raides, que vous êtes à 3000 mètres d’altitude et qu’il y fait très vite abominablement chaud. Il est donc essentiel d’avoir une assez bonne condition physique.
Outre les randonnées dans le canyon, il y a plusieurs activités qui vous feront découvrir la beauté des lieux d’une autre perspective.

Les Alternatives

Que vous ayez ou non la condition physique pour entamer une des randonnées dans le canyon, la visite des miradors est une excellente activité ou complémentaire. Avec de la chance, et plus particulièrement en saison et le matin, vous pourrez observer les majestueux condors des Andes.
Il y a plusieurs miradors juste à la sortie de Cabanaconde d’où vous pourrez admirer la vue sur le canyon.
Mais pour voir les condors, certains sites sont à privilégier.
Mis à part les miradors, il y a également la magnifique lagune de Mucurca.

Les Miradors

Mirador Cruz del Condor
Situé à 12 km de Cabanaconde, en direction de Chivay, c’est ici, à 3650 mètres d’altitude, où les vents ascendants sont les plus forts, que vous aurez le plus de chance d’observer des condors, voler parfois même à grande proximité du mirador. Lequel offre en plus, une vue spectaculaire sur le canyon.

Mirador Cejana
Distance: 1,3 km.
Ce mirador se trouve juste au début de la randonnée vers Sangalle (l’Oasis). Pour y accéder, prenez la rue Grau jusqu’au signe « Sangalle ». Là, prenez à droite et poursuivez sur le sentier sur environ un kilomètre.

Mirador de San Miguel
Distance: 2,1 km.
Ce point de vue comme les 2 suivants se trouent sur le sentier menant jusqu’au pont et au village de San Juan. Pour y accéder, emprunter la rue Arequipa qui se dirige vers le nord puis ensuite vers le nord-est. Vous allez tout d’abord passer à côté d’un cimetière qui se trouvera à votre droite, ensuite, à environ 500 mètres plus loin, la route va aborder une chicane. Juste après celle-ci, débutera sur la gauche, le sentier menant au Mirador San Miguel.

Mirador Cosñirhua
Distance: 3,6 km.
Après la chicane, en poursuivant sur la rue Arequipa, la route va engager un large virage sur la droite. C’est au milieu de ce virage que commence le sentier menant au pont San Juan et au village du même nom. À partir de ce point-là, il vous restera 1,7 km à parcourir pour rejoindre le mirador Cosñirhua. Le mirador San Juan se trouve 740 mètres plus loin et 150 mètres plus bas.

Mirador San Juan
Distance: 4,4 km.

Mirador de Tapay
Distance: 5,5 km.
Ce mirador se trouve le long de la route menant à Chivay. Il est habituellement bien moins fréquenté par les touristes que le Mirador Cruz del Condor et il offre également une vue spectaculaire sur le canyon.

Autres activités

Lagune Mucurca (4350m)
Avec ses reflets bleu argenté, ses steppes d’altiplano aux couleurs d’or et ses majestueux volcans Hualca Hualca, Sabancaya et l’Ampato aux sommets enneigés, la lagune offre un spectacle enchanteresque.
Une nouvelle route reliant Cabanaconde à Arequipa, passant par Mucurca était en construiction lors de mon passage en 2016.
En théorie, il est possible de se rendre jusqu’à la lagune en vélo ou en voiture tout terrain. Mais si il existe également des tours d’une demi-journée au départ de Cabanaconde, notamment via l’hostel Pachamama.

Les Randonnées

Il existe plusieurs options de randonnées depuis Cabanaconde allant d’une journée à quatre jours, voire plus.

Parc National
L’entrée au parc coûte 70 soles (18€).
Il est obligatoire de s’acquitter de ce montant avant de s’aventurer dans le parc.
Même si ce montant peut paraître un peu excessif, les revenus obtenus par la vente des billets revient partiellement aux communautés locales et permet également de financer la préservation du canyon et de ses sentiers.

La Promenade

Difficulté: facile
Distance: 6,5 km ou 8 km l’aller-retour
Si vous avez l’envie de vous balader un peu dans le canyon sans pour autant vous lancer dans une longue et difficile randonnée jusqu’au fond de la vallée, ces itinéraires sont probablement pour vous.
Pour cela, il vous suffit d’emprunter le début de l’itinéraires de la randonnée de 3 jours allant à San Juan de Chuccho (voir paragraphe concerné) jusqu’à l’un des miradors. Le premier étant le Mirador Cosñirhua, situé à environ 3,6 km du centre de Cabanaconde, quant au second, le mirador San Juan, il se trouve 750 mètres plus loin et 150 mètres plus bas.

Trek 1 jours |Oasis Sangalle

Difficulté: moyenne.
Distance: 12 km aller-retour.
Durée: ~ 3h30 l’aller, ~ 3h30 le retour.
La plus courte randonnée se fait en une journée. Il est recommandé de dormir la nuit précédente à Cabanaconde, afin d’entamer la randonnée de bonne heure et d’éviter les grosses chaleurs que vous ne pourrez éviter pour le retour.
La randonnée débute à l’angle de la Calle Primero de Mayo et de la Calle Grau (qui longe la Plaza Central). Le sentier qui se poursuit facilement passe par différent miradors.
Descendre durant trois voire quatre heures est une véritable épreuve pour vos genoux. Ce qui fait que la descente est généralement aussi longue que la remontée. Munissez-vous de bonnes chaussures de marche.
C’est aussi un des sentiers les plus fréquentés, particulièrement le matin par les randonneurs qui comme vous, se dirigeront vers l’oasis, mais aussi par tous ceux qui y auront passé la nuit et qui effectueront l’ascension aux heures fraîches du jour.
Arrivé à Sangalle, vous pouvez vous détendre dans l’une des piscines des hostels et hôtels de l’oasis pour environ 10 soles.

Pour le retour, emprunter exactement le même itinéraire que celui emprunté pour descendre dans la vallée.

Important:
Ne quittez pas la vallée sans faire le plein d’eau (min. 2l.) et de quoi vous donner de l’énergie durant l’ascension.
En effet, vous allez fort probablement entamer la route du retour aux heures les plus chaudes de la journée et je peux vous assurer que vous allez boire beaucoup d’eau. N’oubliez pas non plus de quoi vous protéger du soleil (casquette, longues manches et/ou crème solaire).
N’entamez pas la remontée après 14 h sous peine de prendre le risque de vous retrouver à terminer votre randonnée de nuit.
Si vous sentez que vous n’aller pas avoir la force de remonter ou que vous avez juste envie de la jouer cool, il est aussi possible de remonter en mule pour environ 60 soles (16€).

Trek 2 jours |San Juan de Chuccho

Difficulté: moyenne.
Distance: 22 km.

Jour 1
Distance: 8,5 km.
Durée: ~ 4h00.
La randonnée début au niveau de la Calle Arequipa que vous emprunterez sur environ 1,8 km. Vous passerez d’abord à côté d’un cimetière puis, envrion 500 mètres plus loin, la route aborde une grosse chicane. Juste après, vous passerez à côté du sentier menant au mirador San Miguel. Juste après la Calle Arequipa aborde un large virage à droite. C’est au milieu de se virage que débute sur la gauche, le sentier qui plonge jusqu’au Rio Colca. Il vous faudra environ 3 heures de marche pour rejoindre le pont de San Juan.
Après l’avoir traversé, vous pouvez:

  • soit directement tournez à gauche et suivre le sentier sur 1,2 km 
  • soit emprunter le sentier qui part sur la droite pour ensuite prendre de la hauteur en repartant vers la gauche sur une distance d’environ 1,8km. Prenez ce sentier si vous comptez passer la nuit à la Posada Roy Hostel qui se trouve à 1 km après le pont San Juan.

Jour 2
Distance: 13km.
Durée: ~ 7-8h.
Partez à 7h du matin et prenez la direction de l’Oasis de Sangalle. Environ 400 mètres après avoir quitté le village, le chemin bifurque.
Ne prenez pas le sentier à gauche qui descend vers la rivière jusqu’à Sangalle. Il est réputé dangereux.
Prenez le sentier à droite. Environ 1 km plus loin, vous traverserez le point de la rivière Cincu-Mayu pour ensuite monter jusqu’aux hameaux de Cosnirhua et Malata et finalement redescendre vers l’oasis.

Arrivé à Sangalle, vous pouvez vous détendre dans l’une des piscines des hostels et hôtels de l’oasis pour environ 10 soles.

Pour le retour à Cabanaconde, empruntez le sentier qui grimpe face à vous sur un peu plus de 4 kilomètres jusqu’au mirador Cejana. De là, il ne vous restera qu’un kilomètre jusqu’au village.

Important:
Ne quittez pas la vallée sans faire le plein d’eau (min. 2l.) et de quoi vous donner de l’énergie durant l’ascension.
En effet, vous allez fort probablement entamer la route du retour aux heures les plus chaudes de la journée et je peux vous assurer que vous allez boire beaucoup d’eau. N’oubliez pas non plus de quoi vous protéger du soleil (casquette, longues manches et/ou crème solaire).
N’entamez pas la remontée après 14 h sous peine de prendre le risque de vous retrouver à terminer votre randonnée de nuit.
Si vous sentez que vous n’aller pas avoir la force de remonter ou que vous avez juste envie de la jouer cool, il est aussi possible de remonter en mule pour environ 60 soles (16€).

Trek 3 jours | San Juan de Chuccho – Sangalle

Difficulté: moyenne.
Distance: 22 km.
C’est une variante de la précédente où vous passerez la nuit à Sangalle (voir paragraphe logement ci-dessous)
Cela vous permettra de profiter des lieux et d’’explorez les alentours un peu plus à votre aise, comme la cascade de Sangalle (quand il y a de l’eau).

Jour 1
Distance: 8,5 km.
Durée: ~ 4h00.
La randonnée début au niveau de la Calle Arequipa que vous emprunterez sur environ 1,8 km. Vous passerez d’abord à côté d’un cimetière puis, envrion 500 mètres plus loin, la route aborde une grosse chicane. Juste après, vous passerez à côté du sentier menant au mirador San Miguel. Juste après la Calle Arequipa aborde un large virage à droite. C’est au milieu de se virage que débute sur la gauche, le sentier qui plonge jusqu’au Rio Colca. Il vous faudra environ 3 heures de marche pour rejoindre le pont de San Juan.
Après l’avoir traversé, vous pouvez:

  • soit directement tournez à gauche et suivre le sentier sur 1,2 km 
  • soit emprunter le sentier qui part sur la droite pour ensuite prendre de la hauteur en repartant vers la gauche sur une distance d’environ 1,8km. Prenez ce sentier si vous comptez passer la nuit à la Posada Roy Hostel qui se trouve à 1 km après le pont San Juan.

Jour 2
Difficulé: modérée.
Distance: 7 km.
Duréé: ~ 3h.
Prenez le départ à 7h et prenez la direction de Sangalle. Environ 400 mètres après avoir quitté le village, vous verrez une bifurcation. N’empruntez pas le sentier allant vers la gauche et descendant vers la rivière, il est réputé être dangereux. Prenez donc le sentier partant vers la droite vers le pont de la rivière Cincu-Mayu puis montez jusqu’aux hameaux de Cosnirhua et Malata avant de redescendre vers l’oasis.

Jour 3
Difficulté: modérée.
Distance: 5,6 km.
Durée: ~ 3h30.
Partez tôt et empruntez le sentier qui grimpe face à vous sur un peu plus de 4 kilomètres jusqu’au mirador Cejana. De là, il ne vous restera qu’un kilomètre jusqu’au village.

Important:
Ne quittez pas la vallée sans faire le plein d’eau (min. 2l.) et de quoi vous donner de l’énergie durant l’ascension.
En effet, vous allez fort probablement entamer la route du retour aux heures les plus chaudes de la journée et je peux vous assurer que vous allez boire beaucoup d’eau. N’oubliez pas non plus de quoi vous protéger du soleil (casquette, longues manches et/ou crème solaire).
N’entamez pas la remontée après 14 h sous peine de prendre le risque de vous retrouver à terminer votre randonnée de nuit.
Si vous sentez que vous n’aller pas avoir la force de remonter ou que vous avez juste envie de la jouer cool, il est aussi possible de remonter en mule pour environ 60 soles (16€).

Trek 4 jours | San Juan de Chuccho – Sangalle – Llahuar

Difficulté: moyenne/dure.
Distance: 35 km.
Cette majestueuse boucle vous permettra de réellement appréhender toute la beauté du canyon dont les délicieuses eaux thermales de Llahuar. Mais c’est aussi la plus éprouvante dû à la section de sentier qui part pratiquement à la verticale depuis Chuirca en direction de Cabanaconde. Il y a bien quelques passages difficiles mais ils sont tout à fait à votre portée si vous avez une bonne condition physique, n’êtes pas trop sujet au vertige (quelques passages bien verticaux), que vous partez de bonne heure (afin d’éviter les grosses chaleurs) et que vous emportez suffisamment d’eau et de nourriture.

Jour 1 et 2
Pour les deux premiers jours, cette randonnée reprend le même parcours que celui effectué pour la randonnée de trois jours passant par San Juan de Chuccho et Sangalle.

Jour 3
Distance: 10km.
Durée: ~ 4h.
Au troisième jours, au lieu de remonter vers Cabanaconde, revenez sur vos pas de la veille, retraversez la rivière Colca puis bifurquez à gauche jusqu’à rejoindre une route non-asphaltée. Suivez-là sur environ 4 kilomètres jusqu’au hameau de Belen. Ensuite, reprenez le sentier descendant vers la rivière, en passant par Paclla et arrivez à Llahuar.
À Llahuar, qui compte en tout et pour tout, deux détendez-vous dans ses eaux-thermales.

Jour 4
Distance: 12km.
Durée: ~ 4-5h.
Partez de bonne heure ! Faites le plein d’eau et de nourriture ! La remontée est très physique.
Rejoingnez la route et suivez-la jusqu’à la rivière. Après avoir traversé le pont, la route virera à droite. C’est au niveau de ce virage que commence le sentier. Il retraversera une dernière fois la route 300 mètres plus loin pour continuez en zig-zag de manière presque verticale avec ensuite quelques passage difficile jusqu’à rejoindre le plateau du canyon. À partir de là, la topographie est beaucoup plus plane mais la fatigue se fera sentir. Ensuite le sentier vous mènera jusqu’à l’entrée de Cabanaconde.

Remarque: ne remontez pas le canyon en suivant la route, celle-ci emprunte un chemin beaucoup plus long que le sentier.
En revanche, si vous ne souhaitez pas effectuer cette dernière étape de la randonnée, il y a des bus passant par la route dont l’arrêt se trouve juste après le pont. Renseignez-vous auprès des locaux pour les horaires.

Logements dans le Canyon

Il est facile de trouver un logement dans le canyon du Colca. De nombreuses infrastructures “touristiques” voient le jour mais ce développement se fait malheureusement de plus en plus au détriment des populations locales qui traditionnellement vivaient de troc et celles-ci n’ont généralement pas les moyens d’investir dans des infrastructures développées.
Comme dans beaucoup d’endroits, ce sont les investisseurs étrangers qui se taillent la part du lion.
N’hésitez donc pas à vous présentez aux locaux, ils se feront un plaisir de vous indiquer les habitants chez lesquels vous pourrez passer la nuit. Ca sera probablement un peu plus rustre que dans les établissements tenus par les étrangers mais vous ferez véritablement vivre l’économie locale.

À San Juan de Chuccho

Posada Roy Hostel | Chambre à partir de 8€
Magnifiquement situées, ces charmantes petites cabanes de pierre au comfort simple mais agréable offrent de magnifiques vues sur le canyon. Le soir, c’est à la lueur des chandelles que vous profiterez de votre petit cocon.
Salle de bain privative avec douche chaude.
Diner délicieux.

Posada Gloria | Chambre à partir de 3€
Petit gîte simple mais comfortable avec des chambres comfortables. Les repas y sont délicieux.
Petit-déjeuner: 2€, repas: 3-4€
Salle de bain privative avec douche chaude.

Colibri Lodge | Chambre à partir de 19€
Ici vous trouverez tout comfort pour vous reposer de votre journée de trekking.
Des chambres et des salles de bain de luxe avec petite terrasses.
Petit déjeuner royal inclus.
Déjeuner/dîner: 5€

À Sangalle

Oasis Paraiso Ecolodge | Chambre à partir de 35€
Avec sa piscine et son magnifique jardin, c’est un endroit idéal pour se relaxer après une longue journée de randonnée.
Si vous n’êtes que de passage, pour 10 Soles (3€), vous pouvez aussi utilisez la piscine, durant une demi-heure sans devoir loger sur place.

À Llahuar

Hostal Case de Virgina | Chambre à partir de 11€
Magnifique propriété avec ses petites cabanes en pierres et leurs magnifiques petites terrasses fleuries.
Les chambres sont basiques. Accès aux thermes inclus.

Llahuar Lodge | Chambre à partir de 15€
Dans des cabanes faites de pierre et de bois, les chambres au comfort basic sont situées dans un superbe écrin de verdure. Vous pourrez également plongez dans les relaxantes sources d’eaux thermales.
Salle de bain commune.
Dîner: 2€

Photos